Les podcasts sont des enregistrements audio d’une émission de radio que tu peux écouter partout où tu peux utiliser ton iPhone. Les podcasts sont des épisodes (ou des parties) de programmes de radio auxquels tu peux t’abonner et que tu peux télécharger automatiquement. L’iPhone est un appareil idéal pour écouter des podcastscar il possède une grande surface multitouch, une application de podcastingsimple à utiliser.

C’est comme une émission de radio, sauf qu’il est disponible sur demande, via Internet. Et tu peux l’écouter de n’importe où dans le monde, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit – tant que tu as accès à Internet et un endroit pour stocker le fichier. Comme un iPod ou un lecteur MP3 avec beaucoup de stockage.

Les podcasts sont un excellent moyen de découvrir ce qui se passe autour de toi ou à travers le monde, et d’améliorer tes capacités d’écoute. Le contenu couvre une vaste gamme de sujets et d’accents, ce qui t’inspire à penser le monde différemment. Dès que tu commences à en écouter un, il est impossible de s’arrêter.

Rendons à César ce qu’il lui appartient!

Le mot « podcast » a été utilisé pour la première fois quelques mois avant le lancement de iTunes 4.9 d’Apple. Son créateur, Ben Hammersley du Guardian, attribue à Stuart Langford le mérite de l’avoir proposé (bien que Langford considère que sa contribution se limite à la simple suggestion du portmanteau), et à John Simpson celui d’avoir inventé le terme.

Voici les quatre catégories principales qui, depuis longtemps, sont utilisées : « courte » ou « épisodique », longue ou non-épisodique, musique ou podcast radio, et spoken word. Une cinquième catégorie de podcasts est apparue ces dernières années, ce sont les podcasts vidéo (ou vodcast).

On pourrait caricaturer toute l’idée d’un podcast en disant que c’est juste quelqu’un qui parle dans son micro, mais ce n’est pas toujours le cas. Il existe une gamme de podcasts allant de l’amateur au très professionnel, du Dj au passionnés!

Ils sont nombreux et très variés. D’un côté, nous avons des émissions faites par des amateurs, mais de l’autre, il y en a de très grandes qualités.

Prenons l’exemple de Funky Pearls réalisé par Dj Tarek From Paris:

Funky Pearls est un podcast qui rassemble toutes les meilleures chansons noires américaines.

Votre adhésion via Mixcloud’s Select garantit le soutien des artistes diffusés dans chaque podcasts.

En tant qu’abonné Funky Pearls Select, vous obtenez:

Tous les avantages que Mixcloud offre aux abonnés Select lorsqu’ils accèdent à l’archive Funky Pearls axée sur les thèmes et les genres Soul Disco et Funk.

Les fans de Funk y trouveront leurs comptes 😉

Les podcasts indépendants (parfois appelés « DIY podcasts » ou « indie podcasts« ) sont des enregistrements audios qui présentent des productions à petite échelle. Ils sont souvent caractérisés par un style cool.

Les Podcast Networks sont des maisons de production qui regroupent différents podcasts. Ces réseaux peuvent être leurs propres créations ou une réunion de podcasts précédemment indépendants (ou les deux). L’intérêt ? En tant qu’agrégat de plusieurs podcasts, nous pouvons nous faire de la publicité les uns les autres mais surtout nous accumulons les chiffres d’audience.

 

Enfin, la dernière subtilité est de ne pas utiliser le mot « podcast » pour désigner un contenu qui n’est pas disponible par le biais d’un flux RSS. Bien que le podcast ait été utilisé à l’origine pour désigner un écosystème ouvert, il se ferme parfois sur certaines plateformes ou sur les utilisateurs qui ne s’abonnent pas aux flux RSS.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :